Sommaire

 

Le chondrosarcome représente l'un des deux types de cancers des os primitifs, après l'ostéosarcome. Cette tumeur osseuse nécessite un diagnostic précoce afin d'éviter qu'il ne métastase.

Comment définir le chondrosarcome ?

Les chondrosarcomes, qui se développent au niveau des cellules du cartilage, sont les deuxièmes types de cancers des os primitifs les plus fréquents après les ostéosarcomes :

  • Ils sont 2 fois moins fréquents que ce dernier.
  • Selon les statistiques, ils représentent entre 10 et 15 % des tumeurs osseuses malignes primitives. Sa prévalence annuelle est estimée à 1/200 000.
  • Les personnes les plus touchées par les chondrosarcomes sont les adultes de plus de 30 ans (50 % des patients concernés ont plus de 40 ans).
  • L'âge moyen de diagnostic de ce cancer des os est de 45 ans.
  • Les hommes sont autant touchés que les femmes.

Les chondrosarcomes peuvent être secondaires à d'autres pathologies. Néanmoins, dans deux tiers des cas, ils se développent sur des os sains (le tiers restant apparaît sur une lésion préexistante). On parle alors de chondrosarcomes primitifs.

Zones de prédilection des chondrosarcomes

Bien que n'importe quel os puisse être touché par les chondrosarcomes, ceux qui possèdent beaucoup de cartilage articulaire sont le plus souvent concernés :

  • les gros os des membres dans leur partie supérieure :
    • le fémur ;
    • le tibia ;
    • l'humérus ;
  • les os plats :
    • les os iliaques au niveau du bassin ;
    • les scapulæ (ex-omoplates) ;
    • les côtes.

Différents types de chondrosarcomes

Selon les stades du cancer des os, il existe des chondrosarcomes de :

  • bas grade (I) ;
  • grade intermédiaire (II) pour lesquels :
    • le degré de malignité est relativement faible ;
    • la croissance est lente ;
    • des métastases n'apparaissent que rarement.
  • haut grade (III) :
    • rares ;
    • à la croissance rapide ;
    • à la tendance à métastaser élevée.

On distingue par ailleurs des chondrosarcomes prenant des formes originales :

  • Les chondrosarcomes à cellules claires, de bas grade, sont rares :
    • Ils touchent surtout la partie supérieure du fémur, du tibia et de l'humérus.
    • Après une large chirurgie, les récidives sont rares. Ils présentent donc un excellent pronostic.
  • Les chondrosarcomes mésenchymateux, de haut grade, se développent rapidement :
    • Ils touchent essentiellement les enfants et les adolescents.
    • Ils se développent au niveau des os de la face, des côtes, des vertèbres et du bassin.
  • Les chondrosarcomes dédifférenciés représentent moins de 10 % des chondrosarcomes :
    • Ils touchent surtout le fémur, l'humérus et le bassin.
    • Ils débutent comme n'importe quel autre chondrosarcome, mais plusieurs cellules vont muter et prendre l'aspect dédifférencié (perte des spécificités qui les différencient) des cellules observées en cas d'ostéosarcome ou de fibrose.
    • Particulièrement agressif, ce chondrosarcome s'attaque surtout aux personnes âgées.

Symptômes des chondrosarcomes

Les symptômes des chondrosarcomes sont les symptômes des cancers des os habituels :

  • Les chondrosarcomes de bas grade évoluent lentement et n'entraînent que peu de douleurs. Il se traduisent donc surtout par une tuméfaction indolore.
  • Les chondrosarcomes de haut grade sont rapidement symptomatiques. Les douleurs augmentent rapidement et s'accompagnent fréquemment d'une tuméfaction inflammatoire.

Cependant, les chondrosarcomes présentent comme particularité de beaucoup fragiliser l'os, entraînant parfois une fracture de celui-ci. Par ailleurs, si la tumeur est particulièrement volumineuse, elle comprime les organes proches.

Traitement des chondrosarcomes

Les chondrosarcomes ont pour autre particularité de résister aux traitements classiquement employés en cas de cancer : la chimiothérapie et la radiothérapie. Cette dernière n'est efficace qu'à très forte dose. La seule méthode efficace de traitement reste donc la chirurgie.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le cancer des os

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider